Les chaudières électriques ont l’avantage d’être très sûres. En effet, il ne peut y avoir de fuites de gaz ou d’explosions. Ce qui signifie également qu’elles ne nécessitent pas de contrôles réguliers et que leur entretien est minimal. Pour bénéficier de ces atouts, suivez ce petit guide

Les modèles de chaudières électriques

Les modèles actuels de chaudières électriques comprennent : un thermostat de contrôle, un purgeur de vapeur automatique, un thermomètre intégré (0º- 120ºC), une soupape de vidange, un programmateur horaire, une pompe accélératrice, une soupape de sécurité, un vase d’expansion à membrane. Sa structure est généralement peinte en résine époxy. Pour mieux comprendre la fonction de chacune des pièces que nous avons nommées, nous allons les décrire une par une.

Le programmateur

Le programmateur ressemble à un petit robot électronique grâce auquel vous pourrez régler le démarrage ou l’arrêt du chauffage autant de fois que nécessaire. Ce qui permettra d’économiser un niveau important de consommation d’énergie.

conseil chaudière electriqueLe thermostat

Le thermostat a une division très particulière : celui avec un sensibilisateur et celui avec une sonde. Le premier contrôle la température et est capable de détecter la moindre différence de niveau.
Le second indique également les degrés de fonctionnement de l’intérieur de la chaudière de chauffage. Grâce à une sonde, il permet d’obtenir une régulation plus parfaite en exploitant au maximum l’énergie avec un minimum de dépenses économiques.

La pompe d’accélération

La pompe d’accélération (incorporée dans le réchauffeur) est chargée de convertir l’eau froide en eau chaude et donc de fournir une alimentation constante en eau chaude.

Avantages pratiques et inconvénients

Les chaudières électriques, contrairement aux chaudières à gaz, ne nécessitent pas de sortie de fumée. Ce qui permet de les installer n’importe où. Cependant, ce type de chaudière a l’inconvénient d’impliquer un prix de consommation plus élevé, puisque le prix de l’électricité est plus élevé que celui du gaz.