Une pompe à chaleur pour l’eau chaude est un ajout écologique, économe en énergie et judicieux au sein de la préparation centrale d’eau chaude pour produire de l’eau chaude potable. Pour cela, on utilise l’énergie thermique de l’air.

IMPORTANT La pompe à chaleur pour eau chaude est destinée exclusivement à la préparation d’eau chaude sanitaire. Il ne peut pas être combiné avec le système de chauffage ! En effet, il a été développé exclusivement pour le chauffage de l’eau potable. Elle a une capacité plus faible que les pompes à chaleur pour les systèmes de chauffage.
La pompe à chaleur à eau chaude extrait la chaleur de l’air ambiant. Cependant, comme la température de l’air est trop basse pour chauffer suffisamment l’eau, la température est techniquement augmentée. Pour ce faire, la chaleur de l’air est transférée à un liquide de refroidissement spécial dans la pompe à chaleur et comprimée à l’aide d’un compresseur. Cela permet de chauffer le liquide de refroidissement, qui est ensuite transféré à l’eau potable via un échangeur de chaleur et donc chauffé.

Plus la température ambiante est élevée, plus la pompe à chaleur est efficace !

chauffageC’est pourquoi les caves sont particulièrement adaptées à l’utilisation, qui ont une température constante et relativement élevée, surtout pendant les mois d’hiver. C’est généralement le cas dans les pièces où il y a un congélateur, un réfrigérateur, une machine à laver ou un sèche-linge. Ainsi, la chaleur résiduelle émise par les appareils est judicieusement utilisée pour chauffer l’eau chaude. Mais la chaufferie elle-même est également adaptée au fonctionnement d’une pompe à chaleur pour l’eau chaude.

La température dans les pièces de la cave baisse entre 2°C et 4°C lorsqu’une pompe à chaleur à eau chaude est utilisée. L’air de la cave est simultanément déshumidifié.

Une pompe à chaleur à eau chaude est généralement livrée et installée « prête à être branchée ». Il suffit de le raccorder aux conduites d’eau. Les appareils permettent d’atteindre des températures de l’eau allant jusqu’à +65°C. Cependant, si une trop grande quantité d’eau chaude est consommée pendant une courte période, un élément chauffant électrique est utilisé dans la pompe à chaleur. Les pompes à chaleur pour l’eau chaude ne nécessitent aucun entretien, mais selon la plupart des fabricants, elles doivent être contrôlées tous les deux ans.

En attendant, il existe également des pompes à chaleur pour l’eau chaude qui peuvent être directement raccordées à des capteurs solaires. Si le système solaire produit suffisamment d’eau chaude, la pompe à chaleur s’arrête. Cela garantit une utilisation optimale de l’énergie solaire et de l’air, qui est totalement gratuite.

Profil des coûts et des performances

Une pompe à chaleur pour l’eau chaude peut généralement être raccordée par une prise de courant. Pour une maison individuelle typique, les coûts sont de l’ordre de 2 000 à 3 000 euros. Malheureusement, les pompes à chaleur pour l’eau chaude ne sont pas subventionnées par l’Office fédéral de l’économie et du contrôle des exportations (BAFA) ni par la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW).

Les pompes à chaleur pour l’eau chaude des maisons individuelles ont généralement une capacité de chauffage de 1,5 à 2,5 kW. Ils ont un design compact. Leur compresseur est encapsulé et insonorisé, ce qui les rend très silencieux. Le réservoir d’eau chaude a généralement un volume d’environ 200 à 300 litres. L’efficacité des pompes à chaleur pour l’eau chaude est réglementée par la norme DIN EN 16147. Voici ce qui s’applique ici : plus le COP de la pompe à chaleur est élevé, plus l’économie et les avantages environnementaux sont importants. La durée de vie moyenne est de 15 à 20 ans.